CATALOGUE RAISONNÉ DE L'ESTAMPE DE ANNA-EVA BERGMAN

Editeur : Fondation Hartung Bergman
Reconnue d’utilité publique par décret du 16 février 1994
Le Champ des Oliviers 173, chemin du Valbosquet
F-06600 Antibes
T ⎜+33(0)4.93.33.45.92
contact ⎜ accueil@fondationhartungbergman.fr
www.fondationhartungbergman.fr
©fondationhartungbergman | 2018

 

Présentation




Recherche par imprimeurs ⎜+

l'artiste

1925

1927

1928

1955

1957

1987

Lacourière

1952

1953

1954

1955

Lacourière et Frélaut

1958

1978

Jean Pons

1952

Atelier Patris

1957

Erker-Presse

1963

1967

1973

1974

1976

Atelier Henri Baviera

1967

Henri Goetz

1968

F. Xaver Leipold Lithographische

1967

1968

1970

Mourlot

1970

1971

1972

Gustavo Gili

1976

Arnera

1979

Imprimerie du Compagnonnage

1967



Recherche par albums


Textes sur l'estampe ⎜+


Lexique des techniques


Expositions


Bibliographie


Collections publiques


Recherche chronologique


Présentation

Les deux cent cinquante-quatre numéros d'estampes décrits constituent le premier catalogue de l’œuvre gravé d’Anna-Eva Bergman.

La part non éditée des estampes d’Anna-Eva Bergman est assez importante, elle représente presque la moitié de la totalité des numéros. On trouve de nombreuses pièces tirées à un seul ou quelques exemplaires, signés ou pas.
Les informations pour ce site ont été réunies à partir des œuvres et des archives de la fondation Hans Hartung et Anna-Eva Bergman à Antibes.

Les titres donnés par l’artiste commencent par G pour la gravure, GB pour la gravure sur bois ou H pour Holzschnitt (gravure sur bois en allemand), L pour la lithographie, S pour la sérigraphie.

Le descriptif de chaque planche comprend :

- le titre et la date de création (la plupart du temps, la date fait partie intégrante des titres qu’Anna-Eva Bergman a catalogués. Nous n’avons donc pas jugé utile de l’indiquer une deuxième fois dans ces occurrences.) ;

- la technique ;

- le tirage et les éditions différentes (avec leur couleur) des épreuves numérotées et signées, les épreuves d’artiste, d’essai et hors-commerce signées ;

- les dimensions (le format moyen) en millimètres, en commençant toujours par la hauteur de l’image imprimée, suivie de celles de la feuille de papier ;

- les noms de l’imprimeur et de l’éditeur.

Nous ajoutons d’autres informations techniques – états, variantes, plaques – et enrichissons ce descriptif en associant des œuvres peintes ou dessinées sous l’appellation « œuvre liée ».

Toutes nos précisions, entre crochets, sont probables mais non confirmées. Parfois, l’artiste a annoté d’un titre son estampe mais ne l’a pas catalogué, nous avons donc choisi de le mettre entre crochets.

Ce site, réalisé par la fondation Hartung-Bergman, présente le catalogue raisonné exhaustif établi en collaboration entre la Fondation et Geneviève Duris.  Il a bénéficié de la documentation établie par l’artiste de son vivant. Il permet des recherches multiples par champs spécialisés (années,  techniques, imprimeurs, éditeurs et album). Chaque numéro d'estampes sera accompagnée de l'intégralité du texte du catalogue raisonné de Geneviève Duris avec ses partis pris, ses découvertes ses éventuelles incertitudes dont émane le résultat mis en ligne par la fondation. Ce site bénéficiera de mise à jour régulière. Laurence Peydro et Pauline Mari en ont assuré la relecture.

Le site offre également un grand nombre de données disponibles à travers une biographie complète, des documents d’archives, des essais.

Ce catalogue raisonné est susceptible d’évolutions et de développements en fonction des découvertes à venir.

Notons qu’on doit distinguer dans le présent catalogue raisonné deux types de numérotation : sous les estampes figure un numéro qui renvoie à la situation de l’estampe dans le fil chronologique de sa création, l’ordre dans lequel elles ont été produites, sans distinction des techniques. Entre parenthèses figure ensuite un numéro derrière la mention « cat. » (abréviation de « catalogue »). C’est cette numération qui est la numérotation officielle du catalogue raisonné – numérotation qui emprunte à la typologie qu’Anna-Eva Bergman avait établi dans son propre catalogue d’atelier : gravure, gravure sur bois, lithographie et sérigraphie. Cet ordre avait été utilisé pour l’édition imprimée du catalogue raisonné Anna-Eva Bergman – L’œuvre gravé publié en collaboration entre la Fondation Hartung-Bergman et le Nasjonalmuseet d’Oslo en 2015. Dans l’onglet « recherche chronologique », on a un accès rapide et synthétique à cette double approche : l’ensemble des 254 numéros dans l’ordre de création d’une part ; l’ensemble des 254 numéros dans l’ordre prescrit par Anna-Eva Bergman, d’autre part.

Anna-Eva Bergman chez Erker
à Saint-Gall en 1974

 

Le catalogue raisonné de l’estampe d'Anna-Eva Bergman réalisé par la Fondation Hartung Bergman est publié en coopération avec le Nasjonalmuseet for kunst, arkitektur og design